Manifesto (french)

Vision: Promouvoir le Bien à travers la promotion de la santé

Mission La promotion de la santé est un tout et elle englobe le corps, la pensée et l’esprit

“Les amis du coeur de part le monde” est un mouvement international né des expériences précédentes et dont il garde la structure de base, y compris les groupes affiliés déjas existants qui ont pour but de promouvoir la Santé de l’être humain à travers le développement du corps, de la pensée et de l’esprit. “Les amis du Coeur de part le monde”est affilié à la “Fédération Internationale de Cardiologie” et collabore avec l’Organisation Mondiale de la Santé” (OMS). En 1994 il avait déjas posé les bases de son existence entraînant les médecins, les cardiologues et les patients du monde entier et surtout dans les pays aux bas et moyens revenus par personne, pour promouvoir la prévention et la réhabilitation des maladies cardiovasculaires.

“Les amis du Coeur de part le monde”croient à l’importance du quotidien, des rapports entre le corps et l’esprit, du développement des relations entre les personnes. Il considère prioritaire l’éducation des femmes concernant leur propre santé et la santé de leur famille. “Les amis du Coeur de part le monde”croit que la vieillesse est un bien pour la recherche de notre propre vie spirituelle et la jeunesse une richesse de santé et de valeurs aujourd’hui humiliée part les excès du consumérisme et des privations.

“Les amis du Coeur de part le monde” croient que le corps a besoin d’une alimentation équilibrée dans l’apport d’eau, du sucre, des protéines et de gras. Il recommande de consommer des fruits et des légumes verts plusieurs fois par jour. La faim doit êtres combattue dans le monde et il est aussi très important de ne pas ingérer une excessive quantité de calories qui aboutissent au développement de l’obésité, du diabète et d’autres maladies chroniques.

“Les amis du Coeur de part le monde” propose la pratique régulière d’une activité physique moyenne:la couse à pieds lente et prolongée qui est à la base du maintien de la santé et du bien-être physique et morale associés.

“Les amis du Coeur de part le monde” croit, en accord avec les publications scientifiques les plus récentes, que l’utilisation correcte des médicaments favorise le maintien de la santé, qu’elle permet de soigner les maladies et les facteurs de risques.

Il propose en outre de travailler pour une plus importante production de médicaments…….. pour qu’ils puissent être utilisés dans les pays en voie de développement et protègent ainsi le droit inaliénable à la santé pour l’hêtre humain.

“Les amis du Coeur de part le monde” pense que la relation et l’attitude positive entre le médecin et son patient est fondamental pour obtenir une confiance réciproque tellement importante pour retrouver la santé.

“Les amis du coeur de part le monde” trouve dans cette relation Médecin-Patient la source de sa propre croissance professionnelle et spirituelle en ayant une attitude positive constante envers son Patient et recevant en échange le Bien.

“Les amis du Coeur de part le monde” est toujours à la recherche de personnages tels que religieux, poètes où philosophes qui puissent nous indiquer le chemin spiritual qui nous ouvre les portes de la réalité et amplifie notre conscience. Ces personnages seront proposés à travers leurs écrits, de façon qu’en toute liberté, chacun pourra créer son propre parcours.

“Les amis du Coeur de part le monde” reconnaissent pour les Chrétiens Frère Tommaso da Olera comme Mystique du Sacré Coeur.

Un recueil de ces écrits a été publié en italien en roumain et en espagnole.

Associés de la fois musulmane reconnaissent le poète Jalalu’l-Din Rumi, ainsi que le philosophe Mang-Tzu, pour les adeptes de Confucius. La recherche de ces référents spirituels sera constante et ne pourra se limiter aux propositions existantes.

“Les amis du Coeur de part le monde” a confiance en la créativité de tout le Personnel soignant et des Citoyens qui se reconnaissent dans le Manifeste pour qu’il soie un vecteur de la diffusion de sa pensée.

“Soignes le Malade avec bonheur, inculque le bonheur »: le bonheur des autres est contagieux: que mon bonheur soit un peu le Tien.

Bianzano, le 30 mai 2008.
Flavio Burgarella
Fondateur et Directeur executif